Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre, 2012

Paul pour toujours...

J'avais sept ans lorsque j'ai connu Cécilia. Une amie durant près de trente ans. Et pensant à elle, se superpose aussitôt le visage de son frère, Paul.

Paul pour toujours. Comme une poudre d'or jetée sur ma vie, par-ci, par-là. Flashes de bonheur pour éclairer la route sombre.

Béni des dieux et des fées, si aimé d'eux qu'ils nous l'ont repris à dix-neuf ans. Paul résident permanent de ma mémoire et de mon coeur. Vivant. Même mort, vivant.

Paul de mes sept ans. Lui trois de plus et un tel charme déjà. C'était l'été, j'avais cette robe trop courte de petite-fille pauvre, à petites fleurs bleues, des sandales blanches et de longues couettes.Sur la photo mon visage est totalement ouvert, yeux, bouche, je souris, je suis heureuse. Quand je me penche sur mes émotions d'antan, je me rends compte avec étonnement que j'avais alors une énorme capacité à la joie. Comme si le quotidien laborieux à tout point de vue, le mépris de mon pè…