...








De ce côté du miroir
Quelques hommes ont porté mes rêves
Aucun d'eux n'a emporté mon coeur.



8 commentaires:

  1. Il était mince,
    il est Pablo,
    Il est parti avec la caisse...
    De mon pèquenaud !

    Salutations Dé.

    A.

    RépondreSupprimer
  2. A. Va bien, merci. Et toi ?

    RépondreSupprimer
  3. "Bien : bien !" ou "bien : bien..." ?

    A.

    RépondreSupprimer
  4. Du côté espoir,
    Il suffit d'un regard
    Pour traverser le miroir.

    Ainsi les rêves m'apportent
    Ton sourire , en quelque sorte,
    Ouvrant tout grand d'autres portes.

    Je ne saurai dire si c'est le bonheur,
    quand il s'ouvre sur le cœur,
    Et son effet multiplicateur ;

    Et du miroir, à facettes...
    Une atmosphère de fête
    se bouscule dans ma tête .

    RépondreSupprimer
  5. Si c'est vrai cela me fait très plaisir :) Merci pour ces jolis mots.

    RépondreSupprimer