Folle de lui



Je suis sans doute folle.

Chaque matin quand j'ouvre ma fenêtre, un tigre d'or bondit de la nuit où il passe ses jours, d'un seul élan il me traverse par tous mes points cardinaux, m'irradie. D'une joie pure, d'un amour total, massif, irrépressible.

Je suis sans doute folle, c'est pour ça que je souris.

Chaque matin, quand j'ouvre ma fenêtre le monde avec moi communie.




Commentaires

  1. Je ne crois pas que tu sois folle (encore que la folie puisse être douce parfois), auquel cas je le serais certainement aussi ;-) Je me demande si c'est le même tigre d'or qui bondit sur nous chaque matin ;-)*

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

D'un monde à l'autre

Massacre à la tronçonneuse

Des mots qui volent tout seuls...