A vous










Je ne pense pas repasser par ici avant les Fêtes, j'ai beaucoup à faire. Je vous souhaite donc, mes chers passants, de très belles Fêtes de fin d'année. Un doux et chaleureux Noël, qui reste pour ma part un moment que j'apprécie particulièrement parmi mon impétueuse famille, moment de lumière, d'espoir, d'amour. Je vous souhaite non pas des cadeaux, mais le présent inestimable de la tendresse des votres, de leurs regards, leurs sourires.

Avec mes bises les plus amicales

Commentaires

  1. C'est bien d'avoir beaucoup à faire ! je te souhaite que tout aille bien, et plein d'amour échangé !
    bises

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Dé,
    Je ne fais que passer car j’ai également beaucoup à faire d’ici la fin de l’année ! Je te souhaite donc aussi de passer de très belles fêtes de fin d’année toute entourée des tiens pour d’inoubliables moments de bonheur partagés. C’est effectivement le plus beau des cadeaux de Noël que l’on puisse recevoir, celui dont on ne se lassera jamais, qui ne se démodera jamais, qui n’a pas de prix.
    Je t’embrasse très fort en attendant le plaisir renouvelé de te lire, dans pas trop longtemps j’espère :-)*

    RépondreSupprimer
  3. Merci beaucoup chère Désirée...

    Heureux de lire que tu aimes Noël, on entend tellement de gens vivre ça comme un corvée ....

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour tes voeux, Désirée, j'espère que ton Noël fut, avec les tiens, aussi doux et chaleureux que dans tes souhaits ! Je te souhaite une très bonne année 2016, que douceur et chaleur perdurent ! Amicales bises.

    RépondreSupprimer
  5. Chère Désirée
    Un grand merci tout d'abord pour ton commentaire sur mon dernier poème.
    Je te souhaite ensuite une belle et heureuse année 2016 pleine de paix,de joies,d'écriture, de partage, de rêves,de lumière et d'espérance car, malgré tout, il faut croire en un monde plus humain et plus fraternel.
    En union de pensée et d'affection.
    Renaud

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

D'un monde à l'autre

Massacre à la tronçonneuse

Des mots qui volent tout seuls...