S'en fout







S'en fout les miaulements
les guilis-guilis
les souris, le rose bonbon
s'en fout de toutes ces conneries
ces menteries
qui creusent le ventre
et l'esprit.
S'en fout de tout
veut plus souffrir, envoie au diable
les faux amours
les faux amis
l'est pas un jouet
dont on jouit
mordra les doigts et les non-dits
en veut plus de tout ce fourbis
ces petits tours et puis s'en vont
des marionnettes et des flons-flons
du manège qui donne le tournis
veut du solide, du concret
du sincère, du vrai
sinon s'en fout
s'en fout, s'en fout, s'en fout!
Sent tout, prend tout
dans la gueule,
s'en fout pas quand ça uppercute sec
les dents qui volent
et le coeur qui pète
ramasse vite sa pauv'tête
et puis se répète
comme un mantra
un pansement raplapla
qu'elle s'en fout
que c'est la seule voie
alors s'en fout
souffre mille morts mais s'en fout
s'en fout, s'en fout, s'en fout...
Et si c'est pas vrai
tant pis, s'en foutra aussi.


2011

Commentaires

  1. Envoyer valser...
    Oui, cela peut-être salutaire.
    Et quand c'est sublimement exprimé comme ici, cela prend sens... ❤️
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zazie a écrit une superbe chanson avec ces deux mots "j'envoie valser", tu m'y fais penser...

      Bises Célestine :)

      Supprimer
    2. C'est exactement à cette chanson que je pensais, en fait... :-)
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

D'un monde à l'autre

Massacre à la tronçonneuse

Des mots qui volent tout seuls...