Ce que je pense aussi...





"L'amour vit d'exceptions, d'isolations, d'exclusions. L'amour vit des mots et meurt des faits."

Lettre de Marina Tsvétaïeva à Rainer Maria Rilke, 22 août 1926 (extrait)





Commentaires

  1. "l'amour meurt des faits" exact ! c'est pourquoi il y a tant de divorces, quand les faits dissipent les nuages de l'illusion. Heureusement il ne s'agit pas là d'amour ! kéa

    RépondreSupprimer
  2. L'amour se nourrit et s'enrichit des faits d'amour.
    Alors les mots magnifient les faits.
    Marina était sûrement une grande déçue !
    ;-)
    Mais si parfois les amours meurent, l'amour, lui survit toujours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et il y a des amours qui sont si hauts qu'ils défient les faits. Et je ne parle pas seulement de l'amour que l'on a pour son partenaire, je parle de l'amour que l'on peut avoir pour d'autres. Mais peut-être que l'amour est moins commun que ce que l'on croit et que plus souvent nous n'avons que de brefs attachements, il me semble alors que les faits effectivement leur sont fatals.

      Supprimer
  3. L'amour est vivant, fait certain. Il ne meurt jamais.

    RépondreSupprimer
  4. C'est tellement vrai ! Je dois être comme Marina, une grande déçue.
    Mais j'ai toujours l'amour en moi, intact.
    Et la sculpture est magnifique, merci Désirée
     •.¸¸.•*`*•.¸¸✿

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooh je suis si triste que tu le sois, mais je ne m'étonne pas que l'Amour soit invincible en toi. Tant qu'il y a de la vie...

      Je t'embrasse très sororalement chère Célestine, merci pour le petit signe en dessous. Mes soeurs et moi avons en cours un gros projet familial et comme je suis la seule douée de mes mains j'ai eu beaucoup de travail. D'où mon absence sur les blogs et le mien en particulier.

      Bisous

      Supprimer
  5. Un petit signe en passant, juste comme une plume de soie sur le bout de ton nez...
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

D'un monde à l'autre

Massacre à la tronçonneuse

Des mots qui volent tout seuls...