Les uns et les autres

 



Vous, vous vivez recroquevillés

sur vos blessures

sans jamais vous plaindre, des murs

héréditaires barrent vos gorges: 

le silence est votre règle.

Vos yeux sont insondables

de douleurs étouffées, chaque cri

fut écume au sable de vos lèvres.


Nous, nous ne sommes pas moins épargnés

nous léchons nos blessures

et la gueule ensanglantée

dressés, raidis par la souffrance

nous sommes le cri.

Nous expulsons la douleur,

Le feu du sang, le sang de l'eau

pour que l'eau retrouve un jour

toute sa paix.


2024

Ainsi soit-il

 



La mort a volé tous mes anciens

et les ayant mangé

elle rôde désormais autour des vieux enfants.

Moi-même je me glisse doucement

sans hâte ni soubresauts

dans la peau tendrement transparente

du souvenir.

Je voudrai tant qu'ils pensent à moi

sans pleurer

comme je pleure ma mère...



Je ne crois plus en {dieu}

mais j'espère une surprise.



2024




Noir sur or

 



Il y avait autour de son nom

le rire gras des hommes

et le silence courbé des femmes.

Elle boitait la pauvre fille:

ils l'avaient surnommée

"la cane".

C'était la bonne, ils se vantaient tous

de l'avoir prise, 

du grand-père aux petits-fils

contre l'évier, dans la remise.

Ils parlaient fort entre eux,

ignorant les enfants, la mine réjouie

et l'œil un peu trop brillant.

Les garçons gloussaient sans raison,

tandis qu'en moi une petite chose 

blanche et ténue tremblait

sans que je sache pourquoi.

Des oiseaux noirs aux ailes poisseuses, 

traversaient alors pesamment

l'or de mon enfance

et salissaient pour toujours

ma mémoire...



2024

Raison

 



Quand tu as disparu

je n'en ai pas voulu à Dieu.

Lui, comme nous 

avions remis ta vie entre les mains des Hommes.

Mais ils n'ont pas voulu te guérir.

Qu'importe, je n'en veux pas aux Hommes non plus. 

Tu avais choisi ton heure

renoncé à une existence qui te pesait,

mais nous, nous n'étions pas préparés

à tout ce vide.

J'entends maintenant les mots

de ton immense lassitude, cette déception

presque enfantine qu'ils contenaient.

Mais aussi les regrets,

tes excuses que j'ai repoussé

parce que ta peine me faisait mal.

J'espère que tu comprends que ta petite fille

avait bien grandi

et qu'elle n'avait plus rien à te pardonner...



2024


En sa jeunesse...

 

En sa jeunesse

elle aurait dû se pencher nue

sur lui

arc parfait de chair

à la fois femme et mère,

sa bouche tendre

posée en linge frais sur ses lèvres,

elle aurait alors captivé

ce rebelle.

Elle l'aurait pris 

sans vouloir le garder

lui aurait fait le don inestimable

d'un morceau de son ciel,

et s'en serait allée

sur la pointe des pieds,

éternelle passagère.


Mais la jeunesse est passée

ne reste qu'une pierre

lourde en son coeur

plein de regrets.


2024



Tempête

 

Jakub Schikaneder


Tempête du siècle, ta mort

a déchiré toutes mes voiles, mes rêves

cassé mes dérives, brisé mon étrave.

Un souffle sombre me retient au fond d'une anse,

la mer me refuse,

tandis qu'un ciel vide m'appelle, 

me tend ses bras immenses

il me faudrait voler pour le rejoindre,

je ne sais plus que ramper.

Depuis que tu as disparu

la dure réalité de ses doigts osseux

me tient par les cheveux:

je vois pâlir les apparences,

venir des ombres autour du bleu.

Mon enfance n'est plus si pimpante,

il y a du noir sale autour du lumineux,

tout ce que je ne voulais pas voir

tout ce que je me cachais

triomphe aujourd'hui devant mes yeux.

Rien ne m'est épargné, tout est si cru

que j'en tremble,

la musique en mon coeur a cessé 

et je ne sais comment guérir

de toute cette vacuité.



2023


Parce qu'il faut le dire....

 




Comme un mantra

une prière

à tous les dieux, à tous les vents

à notre étoile,

parce que l'incendie gagne

les forêts et les coeurs,

que les printemps sont trop courts

et les étés trop longs,

parce que l'espoir 

comme la lumière sous le boisseau,

même pâle, même épuisé

demeure

et que l'apogée, l'âge d'Or

est à portée de nos mains paresseuses

il nous faut croire en nous

et avancer ensemble sur l'étroit chemin.

Alors bien que ce me soit de plus en plus difficile

avec le temps qui passe de le dire:

BONNE ANNEE!

Que les temps qui courent ralentissent un peu pour que l'on puisse encore encore apprécier ceux et ce qui nous entourent et que l'on aime tant, que la vie nous soit enfin douce. A vous, BONNE ANNEE et longue vie en santé...